Assainissement individuel et collectif

Assainissement collectif Assainissement individuel
Raccordement au tout-à-l’égout Pose de fosses toutes eaux Épandage
Lit filtrant drainé vertical Lit filtrant non drainé Tertre d’infiltration

Assainissement collectif


Les prestations en assainissement collectif sont réalisées à la demande suivant les normes et les équipements requis. Pour obtenir un devis personnalisé ou nous transmettre un appel d’offre, veuillez nous consulter. Tous nos travaux d’assainissement et de terrassement sont garantis par l’assurance décennale et la RC Travaux.

Assainissement individuel

L’assainissement est une installation destinée à évacuer les eaux usées et eaux vannes. La réalisation de cette prestation est technique. Elle s'effectue en différentes étapes et nécessite l'intervention d'un tracto-pelle mais aussi, de finitions et de terrassement manuel. Différents types d’assainissements sont possibles.

Nos prestations en assainissement individuel :
  • Raccordement au tout-à-l’égout
  • Pose de fosses toutes eaux
  • Lit filtrant drainé vertical
  • Puits filtrant drainé (ou non drainé)
  • Tertre d’infiltration

Raccordement au tout-à-l’égout

Le raccordement de l’habitation au tout-à-l’égout est à réaliser en priorité en cas de travaux. Il nécessite le terrassement d’une tranchée qui peut traverser toute la propriété. Suivant la longueur des tuyaux, la pose d’un regard de visite peut s’avérer nécessaire pour éviter les encombrements.

Pose de fosses toutes eaux

La fosse toutes eaux est utilisée dans le cadre d’un assainissement individuel, en remplacement d’un tout-à-l’égout.
Ex : votre commune de résidence ne dispose pas des équipements ou n’est pas raccordée au tout-à-l’égout.

La fosse toutes eaux permet de filtrer les eaux usées tout en retenant les matières. Elle est installée à 3 ou 4 mètres de distance de l’habitation. Les normes d’installation sont fixées par l’étude de sol et définition de la filière, établie par un organisme indépendant selon la qualité du terrain, la pente, la perméabilité, etc...

Capacité d’une fosse toutes eaux

La capacité de la fosse est déterminée par la taille de l’habitation
Ex : pour un F4, la capacité sera de 3 000 litres.

Entretien d’une fosse toutes eaux

Une vidange est recommandée tous les trois ans.

Épandage

Comment fonctionne un épandage ?

L’épandage est conçu pour dispenser les effluents de la fosse toutes eaux. Ce système d’écoulement utilise le sol comme moyen d’épuration.

La mise en place et la réalisation d’un épandage prend en compte différents éléments comme :
  • La taille de l'habitation
  • Le type de sol (argile, craie, terreau, etc.)
  • La qualité de perméabilité du sol (déterminée par une étude des sols)
  • La pente.
 L’épandage comprend donc plusieurs tranchées en pente faible.

Les tranchées sont composées plusieurs couches qui superposent :
  • Du galet 20/40 (le galet permet la filtration) d’une épaisseur de 40 cm sur laquelle sont posés les tuyaux d’épandage
  • Un feutre géotextile, perméable à l'eau et à l'air
  • Une couche de terre végétale d'une épaisseur de 40 cm jusqu’en surface.
Toutes les fournitures destinées à la pose sont de norme NF  Réalisée près du sol, l’installation d’un épandage doit être protégée (des passages de véhicules notamment) afin de ne pas être endommagée.

Lit filtrant drainé vertical

A la différence de l’épandage, le lit filtrant drainé à flux vertical comprend différentes couches. Les tuyaux les plus proches de la surface du sol permettent l’évacuation des eaux provenant de la fosse, les tuyaux les plus profonds évacuent l’eau vers le regard de collecte afin de diriger l’eau vers un exutoire (puits, fossé ou autre filière).

Le lit filtrant se compose de :

  • Galet 20/40 à env. 1 mètre de profondeur, sur lequel sont posés les tuyaux d’épandage
  • Une géogrille qui permet de retenir l’écoulement de sable
  • Une épaisseur de 70 cm de sable 0,5 concassé
  • Une couche de galet 20/40 de 20 à 30 cm avec tuyaux d’épandage (norme NF)
  • Pose de feutre géotextile
  • Remblais en terre végétale
  • Pose de trois regards (regard de répartition, de boucle et de collecte).

Capacité du lit filtrant

Pour le bon fonctionnement d’une fosse de 3 000 litres, un lit filtrant de 25 m2 est nécessaire.

Lit filtrant non drainé

Le lit filtrant non drainé est recommandé pour les sols perméables.

Rattaché à la fosse toutes eaux, il comprend :

  • Une géogrille permettant de retenir les écoulements de sable
  • Du sable 0,5 concassé de 70 cm d’épaisseur
  • Une couche de galet 20/40 de 20 à 30 cm avec tuyaux d’épandage de norme NF
  • La pose de feutre géotextile
  • Une couche de remblais de terre végétale
  • La pose de regards (un de répartition et un de bouclage).

Capacité d’un lit filtrant non drainé

Pour une fosse de 3 000 litres, il convient de réaliser un lit filtrant d’une superficie de 25 m2.

Tertre d’infiltration

La pose d’un tertre d’infiltration est recommandée pour les terrains humides. Reliée à la fosse toutes eaux, l’installation est réalisée hors sol, c’est-à-dire qu’elle n’est pas terrassée. Pour acheminer l’eau jusqu’au tertre, une pompe de relevage s'avère nécessaire.

La réalisation d’un tertre est composée de :

  • Une pompe de relevage
  • Une géogrille
  • Une couche sable 0,5 concassé de 70 cm d’épaisseur
  • Une couche de galet 20/40 de 20 à 30 cm avec tuyaux d’épandage de norme NF
  • La pose de feutre géotextile
  • Une couche de remblai de terre végétale
  • La pose de deux regards (un de répartition et un de bouclage).

Parmi nos réalisations :